Inscription à notre newsletter













Si vous êtes déjà inscrit et vous voulez vous désinscrire, cliquez ici
Retour d'Angola

Retour d'Angola (06.10.2007 - 31.12.2012)

Avec Retour d’Angola, l’équipe du MEN revient sur un épisode-clé de l’histoire de l’institution: la IIe Mission scientifique suisse en Angola (MSSA), qui fut menée par des chercheurs neuchâtelois de 1932 à 1933 et qui a fourni au Musée une part importante de ses collections africaines. 

En s’intéressant plus particulièrement à Théodore Delachaux (1879-1949), artiste, collectionneur, scientifique, membre de l’expédition et conservateur du Musée d’ethnographie de 1921 à 1945, ses "après-venants" questionnent aussi bien le propos de la mission que les enjeux actuels liés à l’étude et à la conservation des matériaux récoltés. 

Du terrain aux réserves, entre objets "stars" et collections à peine déballées, les paradoxes de la pratique ethnographique et muséale s’esquissent et les débats consacrés aux moyens nécessaires pour assumer l’héritage refont surface. 

Un tel examen du passé requiert une approche critique, puisqu’il ne s’agit pas d’endosser naïvement les catégories de pensée en vigueur à l’époque, mais également une capacité de recul, puisqu’il ne s’agit pas non plus de juger les prédécesseurs à partir des postures intellectuelles contemporaines. Le dispositif choisi fait ressortir les singularités et les différences de sensibilité entre hier et aujourd’hui à partir des matériaux produits par les participants à la Mission eux-mêmes, la scénographie portant le regard critique de manière non péremptoire et le visiteur devenant le filtre à partir duquel le passé peut être à la fois compris et mis en perspective. 

Retour d’Angola offre par ailleurs à l’équipe du MEN l’occasion de faire découvrir un ensemble d’objets et de photographies unique au monde, dont la majeure partie n’a plus été montrée au public depuis les années 1940 et d’inaugurer une nouvelle sorte d’exposition temporaire de longue durée dédiée à la mise en valeur des collections du Musée. 

Pour en savoir plus

Crédits