Inscription à notre newsletter













Si vous êtes déjà inscrit et vous voulez vous désinscrire, cliquez ici
Ernst Lichtenhahn

Ernst Lichtenhahn (1934)

Ernst Lichtenhahn étudie la musicologie à l'Université de Bâle où, après une thèse consacrée à l’œuvre de Schumann  (1966), il s’intéresse aux musiques du Niger, du Nigéria et du Ghana.

Il succède à Zygmund Estreicher dans sa fonction de professeur d'ethnomusicologie à l’université de Neuchâtel en 1969 et, dès lors, se rapproche du MEN, où il entreprend le catalogage systématique de la collection d’instruments de musique.

En 1971, il participe à la « Mission cure salée » au Niger, une expérience qui le motive à dynamiser l’ethnomusicologie à Neuchâtel : copie et catalogage systématique des enregistrements effectués par Jean Gabus; valorisation de ses propres recherches à l’université ; constitution d’une bibliothèque et d’une discothèque idoine.

En 1977, il est l’instigateur de l’exposition Musique et Sociétés. Il quitte Neuchâtel pour Zurich 5 ans plus tard, afin d’y poursuivre sa carrière académique. 


Pour en savoir plus