Inscription à notre newsletter













Si vous êtes déjà inscrit et vous voulez vous désinscrire, cliquez ici
expo pompom

Pom pom pom pom (31.05.1997 - 15.03.1998)

Les musiques du moment constituent autant d'analyseurs privilégiés du fonctionnement des sociétés qui les jouent et sont jouées par elles, si tant est qu'on les considère comme des totalités socio-culturelles et non comme des phénomènes isolés.

Les concepteurs de l'exposition Pom pom pom pom présentent dans cette perspective une réflexion sur les extraits les plus frappants de la bande-son de notre époque et sur les activités qui s'y rapportent.

Libre d'associer à sa guise les textes, les objets, les sons et les images qui lui sont présentés, le visiteur est amené à s'interroger sur la manière dont la musique intervient pour influencer sa vision du monde.

L'exposition investit tout d'abord l'espace du «je», l'expérience intérieure et la dimension cérémonielle: bruissement du silence, à partir duquel toute musique s'organise; besoin de faire le vide, offert par la pratique de la méditation; désir de faire le plein, manifesté par l'attrait des liturgies laïques et religieuses.

Elle évoque ensuite l'espace du «nous», celui des rencontres et des affirmations sociales: fusion communautaire à travers le chant, la danse, la fête; distinction sociale par le recours à un style musical particulier ou par le rejet du goût de l'autre; expression d'une origine ethnique ou nationale par l'emblématique et la typification.

Elle aborde également l'espace du «ils», l'importance de la musique dans les rapports de force qui structurent les sociétés contemporaines: concentration et effets de foule au concert en plein air comme au stade de football; production et consommation de masse au supermarché, à l'aéroport et au restaurant; alignement et conformité sur les lieux d'endoctrinement idéologique; sans oublier les mécanismes d'autodéfense, les mises en causes et les contradictions qui découlent de ces jeux de pouvoir.

Elle évoque enfin les nouveaux modes de communication audiovisuels à travers la projection obsédante d'un «tag sonore» extrait d'Internet, désignant de façon à la fois dérisoire et parodique la puissance et la froideur des technologies numériques.