Inscription à la Newsletter

Inscription à la Newsletter

Musée d’ethnographie de Neuchâtel

Niché dans un magnifique parc surplombant la ville, le Musée d’ethnographie de Neuchâtel (MEN) pose un regard critique et original sur les sociétés humaines. Ses expositions novatrices sont reconnues sur le plan international. Ses collections sont constituées de quelque 50’000 objets de toutes les régions du globe avec un accent particulier sur l’Afrique.

Situé à la rue Saint-Nicolas 4 à Neuchâtel, le Musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h.

Le MEN organise également des brunchs avec visite guidée (pour les adultes) et ateliers (pour les enfants). Prochaines dates : 10 mars 2024 – COMPLET, 7 avril 2024, 19 mai 2024 (Nuit des Musées), 16 juin 2024. Réservez votre place

 

 

 

Exposition temporaire - Cargo Cults Unlimited - Du 17.12.2023 au 31.12.2024

L’exposition Cargo Cults Unlimited aborde le thème de l’économie mondialisée. Un décor de port fait de containers évoque les différentes facettes de la production et de la circulation de biens matériels, tandis qu’un univers de bureaux en carton questionne les modèles, les normes et les discours qui régissent ce flux de marchandises. » Découvrez Cargo Cults Unlimited

exposition temporaire - X’áí – Xàì - du 23.06.2023 au 14.04.2024

En partant de la donation de peintures et de gravures assemblées par l’anthropologue Irène M. Staehelin, et des ensembles collectés par l’ethnologue Leïla Baracchini pour le MEN et le Jardin botanique, X’áí – Xàì invite à réfléchir à de nouvelles formes d’expression picturale, nées dans les années 1990 parmi les populations naro d’Afrique austral.

Exposition de référence - L’impermanence des choses

L’équipe du Musée d’ethnographie de Neuchâtel présente dans la Villa de Pury une exposition de référence centrée sur ses collections faisant intervenir l’histoire de l’Institution, les fantômes qu’elle abrite, les enjeux qu’elle recouvre et les pratiques sociales qu’elle analyse.

Ce faisant, les concepteurs rappellent que les êtres humains et les biens matériels qu’ils échangent ne cessent de se transformer, tout comme le regard porté sur eux.